Beast Quest Tome 1- Le dragon de feu

 

Beast Quest : tome 1 le dragon de feu
Beast Quest – Tome 1 : Le dragon de feu

 L’histoire de Beast Quest :

Tout commence avec :

Le dragon n’est pas loin. Caldor le sent. Avec son écuyer, il doit libérer le dragon de feu, Furno. «  Il doit se trouver en haut de cette montagne » pense le chevalier. Je vais l’escalader. Il commence à grimper la montagne… mais la montagne commence à bouger ! Et alors il se rend compte que la montagne est en fait un dragon ! Puis le dragon s’envole. Caldor dit alors à son écuyer de prévenir le Roi…

Dans le royaume d’Avantia existe un petit village nommé ERRINEL. C’est ici que l’histoire commence…

La suite

Tom, Héros de l’histoire, rentre chez lui après s’être entraîné à l’épée. Soudain il sent un souffle chaud derrière lui. Il se retourne et voit un champ, calciné. A travers la fumée, il voit une ombre. Rentré au village, il voit plein de gens rassemblés sur la place. « Ce n’est pourtant pas jour de marché ? » pense-t-il. Puis il aperçoit son oncle (qui est le chef du village et chez qui il vit) essayer de calmer le peuple. En effet, les gens du village ont du mal à vivre à cause du niveau de la rivière et des champs qui se calcine tout le temps. Son oncle dit qu’il va aller prévenir le roi. Mais Tom si oppose : on a besoin de lui. Il propose alors d’y aller. Son oncle, malgré sa réticence, accepte. Tom part donc au château. Arrivé, il voit que beaucoup de gens attendent. Il rentre donc en douce dans le palais. Mais il se fait surprendre par les gardes…

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé cette série lorsque j’étais petit (vers 6 ans  ). C’est écrit gros et bien illustré. Je l’aimais tellement que j’attendais toujours la sortie des nouveaux tomes. Je l’ai aimé pour la carte, la présentation des personnages, le petit résumé au début et grâce au petit résumé de l’histoire suivante à la fin. Cette série est composée de plusieurs quêtes qui se suivent. Là où j’en suis il y a eu 3 mondes différents et 6 quêtes (3 2 1) mais il y en a sûrement plus maintenant. Vous voulez savoir la suite ? eh bien lisez… le livre !

Ma note : 9/10

Hachette roman – bibliothèque verte – dès 6 ans -92 pages – 2008

Magisterium tome 2 – Le gant de cuivre

Magisterium tome 2
Magisterium tome 2 – Le Gant de cuivre,  par Holly Black et Cassandra Clare

Attention : ne pas lire sauf si vous avez déjà lu le tome 1 – Je répète : ne pas lire sauf si vous avez déjà lu le tome 1 !!!

Cliquez sur le titre pour voir mon article sur le tome 1 de Magisterium : l’épreuve de fer.

L’histoire de Magisterium tome 2 :

Les vacances d’été sont désastreuses pour Cal, le héros. Son père, avec qui il ne s’entend plus très bien, essaye de l’assassiner. Cal s’enfuit donc avec son loup carnage. Il trouve refuge chez Tamara, une amie qui a une famille très riche. Plus tard, au Magisterium, il apprend que l’Alkahest, une relique surpuissante, a été volée… et que le voleur n’est autre que son père !!! Il part donc à la recherche de son père accompagné de ses amis. Et c’est reparti pour une autre aventure délirante !

Mon avis :

Ce deuxième tome est moins mouvementé que le premier, même s’il s’y passe beaucoup de choses. Mais il y a des nouveautés intéressantes : on y découvre notamment le fameux gant de cuivre, relique appelée Alkahest, qui permet de tuer les mages du chaos.

J’ai aussi aimé les images de haut de première page de chapitre, j’en ai d’ailleurs présenté une dans ma newsletter (rendez-vous dans la colonne de droite pour la recevoir ).

Et puis dans le tome 1 Cal et Tamara ont passé la première porte, mais à la fin du tome 2 ils n’ont toujours pas passé la deuxième porte (ou diplôme). Alors, pour savoir la suite, j’ai vraiment hâte de lire le troisième tome qui doit sortir le 20 avril !

Tome 2 : Le Gant de cuivre-Holly Black-Cassandra Clare – Pocket Jeunesse – 304 pages – avril 2016

Ma note : 8/10

La souris qui sauva toute une montagne

La souris qui sauva toute une montagne - Rue du Monde
La souris qui sauva toute une montagne, écrit par Alain Serres, illustré par Aurélia Fronty – d’après un conte sarde transmis par Antonio Gramsci – Publié chez Rue du Monde

La souris qui sauva toute une montagne : l’histoire 

L’histoire de la souris qui sauva toute une montagne commence à cause d’un bol de lait qu’une mère a posé près de son fils. Pendant que la mère part, une petite souris rentre. Elle renverse le bol, puis lèche tout le lait. Sauf que le garçon se réveille… et se met a pleurer car il n’a plus de lait (le lait est rare en Sardaigne). Prise de remords, la souris veut se faire pardonner, elle va donc voir les chèvres : nous n’avons plus de lait, mais nous en aurions si il y avait de l’herbe. Elle va donc voir les champs. Mais ils réclament de l’eau : elle va donc à la fontaine. Mais la fontaine ne peut pas donner d’eau sans nouvelles pierres. La souris va à la montagne et lui demande des pierres. La montagne refuse et lui raconte alors pourquoi et comment elle en est arrivé là…

Mon avis

J’ai beaucoup aimé ce livre car les images sont très colorées, rigolotes, jolies, et différentes de d’habitude. Je trouve que l’illustratrice a utilisé beaucoup de points et beaucoup de traits, ce qui donne un dessin intéressant. L’histoire, bien faite, porte sur l’écologie et l’écosystème avant l’heure. C’est aussi pour cela que ma maman et mon papa l’ont beaucoup aimée aussi. Ce conte d’origine sarde a été transmis au départ par Antonio Gramsci, philosophe, écrivain et politicien italien qui est mort en 1937. Il était à ce moment-là emprisonné par un dictateur depuis l’âge de 35 ans. Antonio Gramsci a transmis ce conte par une lettre, adressée à sa femme, pour qu’elle le raconte à ses enfants.

Ma note : 8/10

Rue du monde – Collection Pas Commes Les Autres – Album grand format- à partir de 4 ans – juin 2016 – 28 pages.

Cet album est ma troisième participation au challenge Je lis aussi des albums 2017.