Le Renard de Morlange – Alain Surget

 le Renard de Morlange

Mon avis sur le Renard de Morlange

L’histoire du Renard de Morlange

Renaud de Morlange est un très cruel comte et ne respecte pas du tout ses citoyens. Par exemple il vole leur nourriture à n’importe quelle saison, dévaste les champs plus que la bête qu’il pourchasse pour le même délit, etc. Un jour, il va dans la forêt pour voir si les paysans ne volent pas « son » (très véridique) bois. Mais il rencontre un vieil ermite. Il essaye de le chasser de « son » bois, mais bizarrement, il disparaît après l’avoir maudit. Ainsi chaque nuit de pleine lune, il se transformera  en renard tout en gardant son esprit humain jusqu’à ce qu’il ait fait pénitence. Et les pleines lunes s’ensuivent. Mais la 5ème nuit, sa femme, qu’il martyrise, Mathilde, le suit la nuit jusqu’à son lieu de transformation…

Mon avis

J’ai découvert ce livre par l’intermédiaire du cours de français au collège : il fallait le lire pendant les vacances de Noël. Ce livre est très rapide à lire. Bon OK j’avoue que je l’ai lu en 3 quart d’heure-1 heure et j’étais un peu déçu de l’avoir fini. Mais il raconte une grande histoire, pleine de péripéties. En revanche je ne suis pas d’accord avec l’âge  prévu sur le livre (10-12) car il est très facile à lire, je le conseille dès 8 ans.

Ma note : 8/10

Le Renard de Morlange – Nathan Poche – 128 pages – 2005 – à partir de 8 ans 

Lafcadio, le lion qui visait juste

Shel Silverstein - Lafcadio - le lion qui visait juste
Lafcadio – le lion qui visait juste – Shel Silverstein

L’histoire :

***** (on n’a pas son nom) est un lion. Mais  ce lion a une particularité : il sait tirer au fusil. Voici son histoire…  Cela débute dans la jungle, le jour où des chasseurs arrivent. Boum ! Tous les lions se réveillent  se mettent à courir.  Tous, sauf un : c’est lui le héros de l’histoire. Il ne connaît pas les chasseurs. Mais il aime ce mot. Il l’aime tellement qu’il va voir les chasseurs. Lorsque qu’il voit les chasseurs, *****aime leur allure. Il va vers un chasseur. Mais le chasseur ne veut pas croire qu’il est gentil. Donc le lion le mange. Il ramasse le fusil (qu’il n’arrive pas à manger). A force d’entraînement,  un jour il parvient à tirer !!! Puis il s’entraîne, s’entraîne et s’entraîne encore. Et un jour, il rencontre un directeur de cirque, et au moment où le lion s’apprête à lui tirer dessus, le directeur de cirque lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie…

Mon avis sur Lafcadio, le lion qui visait juste :

Ce livre est d’un format particulier : il est à mi-chemin entre un album et un roman : il y a beaucoup de pages et des dessins en noir et blanc réalisés par l’auteur.

Voici d’ailleurs ce qu’on peut lire sur l’auteur de Lafcadio au dos du livre : Shel (ou Shelby) Silverstein : « Shel Silverstein est né en 1930 à Chicago et  mort en 1999. D’une créativité débordante, il a connu un vif succès comme auteur-illustrateur, dessinateur de presse, poète et compositeur ».

Je trouve que ce livre imagé est un peu drôle et un chouilla fantaisiste. Les dessins sont simplistes mais rigolos. Sinon je pense qu’il peut se lire à tous âges.

Shel (ou Shelby) Silverstein – Les Grandes Personnes – 112 pages – A partir de 3 ans

Ma note : 8/10

Beast Quest Tome 1- Le dragon de feu

 

Beast Quest : tome 1 le dragon de feu
Beast Quest – Tome 1 : Le dragon de feu

 L’histoire de Beast Quest :

Tout commence avec :

Le dragon n’est pas loin. Caldor le sent. Avec son écuyer, il doit libérer le dragon de feu, Furno. «  Il doit se trouver en haut de cette montagne » pense le chevalier. Je vais l’escalader. Il commence à grimper la montagne… mais la montagne commence à bouger ! Et alors il se rend compte que la montagne est en fait un dragon ! Puis le dragon s’envole. Caldor dit alors à son écuyer de prévenir le Roi…

Dans le royaume d’Avantia existe un petit village nommé ERRINEL. C’est ici que l’histoire commence…

La suite

Tom, Héros de l’histoire, rentre chez lui après s’être entraîné à l’épée. Soudain il sent un souffle chaud derrière lui. Il se retourne et voit un champ, calciné. A travers la fumée, il voit une ombre. Rentré au village, il voit plein de gens rassemblés sur la place. « Ce n’est pourtant pas jour de marché ? » pense-t-il. Puis il aperçoit son oncle (qui est le chef du village et chez qui il vit) essayer de calmer le peuple. En effet, les gens du village ont du mal à vivre à cause du niveau de la rivière et des champs qui se calcine tout le temps. Son oncle dit qu’il va aller prévenir le roi. Mais Tom si oppose : on a besoin de lui. Il propose alors d’y aller. Son oncle, malgré sa réticence, accepte. Tom part donc au château. Arrivé, il voit que beaucoup de gens attendent. Il rentre donc en douce dans le palais. Mais il se fait surprendre par les gardes…

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé cette série lorsque j’étais petit (vers 6 ans  ). C’est écrit gros et bien illustré. Je l’aimais tellement que j’attendais toujours la sortie des nouveaux tomes. Je l’ai aimé pour la carte, la présentation des personnages, le petit résumé au début et grâce au petit résumé de l’histoire suivante à la fin. Cette série est composée de plusieurs quêtes qui se suivent. Là où j’en suis il y a eu 3 mondes différents et 6 quêtes (3 2 1) mais il y en a sûrement plus maintenant. Vous voulez savoir la suite ? eh bien lisez… le livre !

Ma note : 9/10

Hachette roman – bibliothèque verte – dès 6 ans -92 pages – 2008