La guerre des mondes-H.G. Wells

La guerre des mondes - Wells
La guerre des mondes – Wells

L’histoire de la guerre des mondes :

L’histoire de la guerre des mondes se passe en 1894, lors de l’opposition de Mars (moment où la Terre se situe devant Mars par rapport au soleil). Pendant 10 nuits, on observe de grosses volutes de gaz qui sont visibles à la surface de Mars. Puis, quelques jours plus tard, un météore tombe non loin de la ville de notre héros. Un de ses amis, qui était astronome, veut trouver le caillou cosmique. Mais cette pierre est étrange : elle est cylindrique ! ET EN PLUS LE « COUVERCLE » BOUGE!!!

« Il y a donc des hommes dedans! » s’écrie l’astronome! Il prévient immédiatement un ami qui va prévenir la presse…

Si bien que quelque heures plus tard, une foule de gens est rassemblée autour du cratère creusé par la capsule martienne. Peu de temps après, dans la nuit, le vaisseau cylindrique s’ouvre et un rayon vert illumine l’obscurité.

Mon avis:

Alors je sais,ENCORE une histoire sur le thème de l’invasion extraterrestre… Sauf que ce livre a été écrit en 1898, et est donc l’un des premiers à traiter de ce sujet!!! Il parait d’ailleurs que lors de sa diffusion en feuilleton radiophonique, beaucoup de personnes auraient cru à une véritable invasion extraterrestre ! Mais il s’agissait en fait d’un faux sondage… Bref regardez ici ce sera plus simple.

J’ai bien aimé ce livre car même avec des références pour moi inconnues et des mot plutôt anciens, il est malgré tout accrocheur et assez facile à lire (on a envie de savoir la suite tout au long de la lecture).

Je me suis aussi rappelé, en écrivant ce texte, que j’avais lu un roman dont l’histoire reprends des éléments d’œuvres d’autres auteurs de S-F,dont HG Wells. Je l’avais présenté sur le blog : L’expédition HG Wells de Polly Shulman.

Cette lecture est ma participation au défi « Cette année, je lis des classiques -2018 » – lancé par les blogs Vivre Livre et  Délivrer des Livres.

Cette année je lis des classiques
Ma participation au challenge

Ma note : 8/10

Vous pouvez feuilleter ici le livre en format Poche – Folio, 320 pages – Edition 2005 (le même que l’on a à la maison)

Bonne année remplie de livres ! Pile A Lire 2018 – (#PAL2018)

PAL 2018
Une partie de mes lectures du moment…

Encore plus de choix pour lire en 2018 !

voici quelques exemples de livres en cours ou à lire, (mais qui seront vite lus ) : des cadeaux de Noël (la suite des Cherub !!!), livres de la bibliothèque, et d’autres encore…

Et voilà, j’espère que nous passerons ensemble une belle nouvelle année,

alors, bananier et bonne santé !

 

Hugo de la nuit, de Bertrand Santini

Hugo de la nuit - Bertrand Santini
Hugo de la nuit, de Bertrand Santini

 Prologue (citation)

« Il aurait du avoir peur. Il aurait crié de panique. Mais même si il volait dans les bras d’un fantôme, il ne fit rien de tout cela. Car il était lui aussi mort… »

L’histoire :

Hugo est un petit garçon qui vit avec ses parents dans un grand domaine abritant un cimetière. Dans ce cimetière il y a une fleur rare, des zombies qui font remonter du pétrole, et un homme en noir qui va assassiner Hugo et sa famille… Hugo découvre alors qu’il n’est pas totalement mort, lorsqu’il se retrouve dans le cimetière, sous l’état de fantôme…

Mon avis Hugo de la nuit

J’ai beaucoup aimé ce livre fantastique et un peu décousu, qui parle de fantômes, sans pour autant être un roman d’horreur. Il s’apparente au Manoir, une série que j’aurais aimé présenter*. Il est aussi un peu marrant à certains moments. J’ai particulièrement aimé un passage au début, lorsqu’il décrit pourquoi sa mère est célèbre.

C’est un livre à partir de 12 ans, mais il n’est pas compliqué à lire, je pense donc qu’il convient aux jeunes lecteurs de 10 ans et plus.

*il faut que je réimprime ma mémoire parce qu’il y a longtemps que j’ai lu le tome 1…

Ma note : 8/10

Bertrand Santini-Grasset jeunesse – mars 2017 -214 pages-12 ans et+

La Montagne de Jade – Tome 6 des Royaumes de Feu

Les Royaumes de Feu - Tome 6 : La Montagne de Jade
Le dernier tome de ma série préférée du moment : Les Royaumes de Feu – Tome 6 : La Montagne de Jade
Préambule

Attention risque de spoil ! Ne pas lire sauf si vous avez lu la première série en entier ! Mais je vous conseille de lire mon article sur le premier tome de la série 

L’histoire du tome 6 : La Montagne de Jade

Après avoir choisi leur nouvelle reine, les dragonnets du destin ont fondé l’école de la Montagne de Jade, où les étudiants, quelque soit leur âge, peuvent apprendre plein de choses. Les élèves sont répartis en équipaile de 7 dragons (un dragon de chaque espèce). Celle qui nous intéresse est celle de Jade, car elle comprend le personnage principal, Lune Claire. Cette aile de nuit a des pouvoirs : elle voit l’avenir et lit les pensées des autres. Mais un jour, elle visionne la Montagne de Jade qui s’écroule. Puis un dragon mystérieux entre en contact avec elle par la pensée. Ensuite survient une explosion en salle de cours. Et tout ça, ce n’est encore que le début…

Mon avis sur ce tome

Je trouve que l’auteur a trouvé une continuité parfaite pour l’histoire. Il nous révèle aussi quelques secrets : par exemple, les pouvoirs des ailes de nuit. Dans l’équipaile de Jade deux dragons ne feront pas partie de l’aventure car ils ont été tués ou ont rejoint leur pays. Les autres, c’est-à-dire : Lune clair (a.* de nuit) Triton (a. de mer) Qibli (a. de sable) kinkajou (a. de pluie) et Winter (a. de glace) constituent la nouvelle équipe de dragonnets devant sauver le monde. A ce jour c’est toujours ma série préférée, mais j’aimerais tellement que l’auteur écrive très vite, pour pouvoir les lire avec moins d’écart entre chaque. Maintenant il faut encore que j’attende septembre pour le tome 3

*a.= Aile

Ma note : 10/10

Les Royaumes de Feu – Tome 6 – Tui T. Sutherland – Gallimard Jeunesse –  Février 2017 – A partir de 9 ans – 395 pages

 

Y’a pas de héros dans ma famille ! L’histoire de Maurice Dambek

Y'a pas de héros dans ma famille !
Y’a pas de héros dans ma famille ! Un roman jeunesse par Jo Witek

 

Y’a pas de héros dans ma famille ! l’histoire

Maurice Dambek, alias Mo, Tit’ tête ou encore Bouffon à lunettes, est le héros créé par l’auteur, Jo Witek. Avant il pensait que tous les enfants étaient comme lui : des enfants ayant deux vies distinctes entre l’école et la maison ; à l’école, on ne fait pas de bêtise, pas de bruit et on dit « s’il vous plaît » et « merci » ; mais dans l’autre vie, à la maison, ça crie partout et c’est grossier.

Seulement, voilà. Son copain Hippolyte s’est pointé avec sa mère pour faire un exposé. Et la vérité a été dévoilée. Mo raconte : « quand Hippolyte est arrivé avec sa mère, ils ont d’abord vu Gilou (mon frère), qui m’a prévenu. Chez moi, c’était le bazar. Un autre frère a même débarqué en slip (de sa chambre bien sûr) ! Et pour finir la maman d’Hippolyte a craqué et nous sommes partis chez eux. Et lorsque nous sommes allés dans le salon, j’ai eu une surprise. Il y avait un mur entier de photos de personnes de la famille d’Hippolyte. Tous avaient reçu un prix Nobel ou avaient accompli de grandes choses».

Alors en revenant chez lui Mo change de regard sur sa famille : n’y a-t-il que des zéros dans sa famille ?

Mon avis

« Y a pas de héros dans ma famille », aurait pu être une histoire vraie (à quelques détails près quand même). Et ça, j’apprécie car cela me change de ce que je lis d’habitude. J’aime beaucoup le côté loufoque de la famille de Mo. Et puis je trouve aussi que c’est assez confortable de lire dans la baignoire, comme Tit’ tête…

Vous pouvez feuilleter le livre ici :

Actes Sud Junior – 133 pages – janvier 2017-dès 8 ans

Ma note : 8/10

 

Magisterium tome 2 – Le gant de cuivre

Magisterium tome 2
Magisterium tome 2 – Le Gant de cuivre,  par Holly Black et Cassandra Clare

Attention : ne pas lire sauf si vous avez déjà lu le tome 1 – Je répète : ne pas lire sauf si vous avez déjà lu le tome 1 !!!

Cliquez sur le titre pour voir mon article sur le tome 1 de Magisterium : l’épreuve de fer.

L’histoire de Magisterium tome 2 :

Les vacances d’été sont désastreuses pour Cal, le héros. Son père, avec qui il ne s’entend plus très bien, essaye de l’assassiner. Cal s’enfuit donc avec son loup carnage. Il trouve refuge chez Tamara, une amie qui a une famille très riche. Plus tard, au Magisterium, il apprend que l’Alkahest, une relique surpuissante, a été volée… et que le voleur n’est autre que son père !!! Il part donc à la recherche de son père accompagné de ses amis. Et c’est reparti pour une autre aventure délirante !

Mon avis :

Ce deuxième tome est moins mouvementé que le premier, même s’il s’y passe beaucoup de choses. Mais il y a des nouveautés intéressantes : on y découvre notamment le fameux gant de cuivre, relique appelée Alkahest, qui permet de tuer les mages du chaos.

J’ai aussi aimé les images de haut de première page de chapitre, j’en ai d’ailleurs présenté une dans ma newsletter (rendez-vous dans la colonne de droite pour la recevoir ).

Et puis dans le tome 1 Cal et Tamara ont passé la première porte, mais à la fin du tome 2 ils n’ont toujours pas passé la deuxième porte (ou diplôme). Alors, pour savoir la suite, j’ai vraiment hâte de lire le troisième tome qui doit sortir le 20 avril !

Tome 2 : Le Gant de cuivre-Holly Black-Cassandra Clare – Pocket Jeunesse – 304 pages – avril 2016

Ma note : 8/10

Darkwing – Le premier vol – Kenneth Oppel

Mon avis de jeune lecteur sur Darwing, de Kenneth Oppel - Le premier vol
Darwing, de Kenneth Oppel – Le premier vol

 L’histoire de Darkwing :

Dusk, héros de l’histoire, fils de chef et chiroptère bizarre (pour l’époque), vit tranquillement sur une île. Son rêve : voler. Un jour, alors qu’il essayait de voler, un saurien volant et mourant s’écrase à côté de lui. Plus tard, alors qu’une traque a été lancée pour voir s’il reste des sauriens, Dusk et sa sœur partent à leur poursuite. Soudain, alors qu’ils entendent un bruit, Dusk, par instinct, se met à battre des ailes… et il s’envole ! …

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre car trouver un roman parlant de chauve-souris ayant vécu il y a 65 millions d’années n’est pas commun .  Dusk n’est pas comme les autres car il a des épaules très musclées et moins de pelage qu’eux.  Dusk est une chauve-souris moderne alors que ses ancêtres sont incapables de voler et ne maîtrisent pas l’écholocation. L’autre chose que j’ai aimé dans ce livre, c’est que le héros est très différent des autres, c’est pourquoi au début, il ne vole qu’en cachette. Ce qui m’a fait rager : la fin est pleine de suspense…

Pour ceux qui ont lu et apprécié les romans Silverwing, Sunwing, Firewing, ce livre est du même auteur.

Ma note : 8/10

Bayard Jeunesse – Collection Estampille – 2009 – 530 pages – 8-12 ans 

 

 

Le démon de San Marco – Michel Honaker

Le démon de San Marco
Le démon de San Marco, un policier de Michel Honaker qui se passe à Venise

L’histoire du démon de San Marco :

Venise, il y a plus de 600 ans

Un homme court. Il a peur. Très peur. Il a entendu un froissement. Comme une impression qu’il est suivi. Il s’arrête et se dit : ce n’est que mon imagination. Soudain, il entend le même son. Il se retourne… et ce qu’il voit le pétrifie !

2 jours plus tard

Ferrucio Ardani, le héros, est envoyé enquêter sur une affaire mystérieuse et intertemporelle (car un des coupables n’appartient pas au même espace temps…)

Mon avis :

J’ai bien aimé le démon de San Marco car c’est un livre plein de suspense qui change beaucoup de mes habitudes. C’est une sorte de roman policier dont l’histoire se déroule au XVième siècle.  Contrairement à ce que vous pourriez penser il n’y a pas de fantastique dans cette histoire…

Il convient à tous les publics, notamment car il n’y a aucune violence.

Ma note : 9/10

Rageot – 1997 – 186 pages – à partir de 7-8 ans

Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

 L’histoire de Magisterium :

Un homme est en train de grimper une montagne. Cet homme n’est autre que le père du héros de l’histoire. Il entre dans une caverne. A l’intérieur, il ne reste (presque) que des morts. Seul un nouveau-né est encore en vie. A côté de lui, une inscription de la main de sa mère : » Tuez cet enfant« . Douze ans plus tard Cal (lum hunt) fait tout pour ignorer la magie qu’il a en lui, car il ne veut pas aller au Magisterium. Il fait donc exprès de perdre l’examen. Mais à la grande surprise de tout le monde, il est quand même sélectionné (il avait eu -10). Il va donc au Magisterium où des révélations à couper le souffle vont être dévoilées…

Mon avis :

Je viens d’emprunter ce livre à la bibliothèque. Je n’ai pu y trouver que le tome 1… J’attends avec impatience d’y emprunter les tomes 2 et 3 ! J’ai beaucoup aimé cette histoire à cause de son univers (combien de fois l’ai-je dit ?) fantastique (sens propre et sale) (non je blague, sens propre et figuré).  A part ça, j’aime la définition de « magie » dans ce livre. Je vous laisse la découvrir dans ce livre passionnant. Ce grimoire magique vous ensorcellera : vous serez obligé de le lire d’une traite jusqu’à la fin…

Ma note : 9/10

Pocket Jeunesse – Avril 2015 – 384 pages – à partir de 12 ans.