La guerre des mondes-H.G. Wells

La guerre des mondes - Wells
La guerre des mondes – Wells

L’histoire de la guerre des mondes :

L’histoire de la guerre des mondes se passe en 1894, lors de l’opposition de Mars (moment où la Terre se situe devant Mars par rapport au soleil). Pendant 10 nuits, on observe de grosses volutes de gaz sont visibles à la surface de Mars. Puis, quelques jours plus tard, un météore tombe non loin de la ville de notre héros. Un de ses amis, qui était astronome, veut trouver le caillou cosmique. Mais cette pierre est étrange; elle est cylindrique ! ET EN PLUS LE « COUVERCLE » BOUGE!!!

« Il y a donc des homme dedans! » s’écrie l’astronome! Il va donc prévenir un ami qui va prévenir la presse…

Si bien que quelque heures plus tard, une foule de gens est rassemblée autour du cratère creusé par la capsule martienne. Peu de temps après, dans la nuit, le vaisseau cylindrique s’ouvre et un rayon vert illumine l’obscurité.

Mon avis:

Alors je sais,ENCORE une histoire sur le thème de l’invasion extraterrestre… Sauf que ce livre a été écrit en 1898, et est donc l’un des premiers à traiter de ce sujet!!! Il parait d’ailleurs que lors de sa diffusion en feuilleton radiophonique, beaucoup de personnes auraient cru à une véritable invasion extraterrestre ! Mais il s’agissait en fait d’un faux sondage… Bref regardez ici ce sera plus simple.

J’ai bien aimé ce livre car même avec des références pour moi inconnues et des mot plutôt anciens, il est malgré tout accrocheur et assez facile à lire (on a envie de savoir la suite tout au long de la lecture).

Je me suis aussi rappelé, en écrivant ce texte, que j’avais lu un roman dont l’histoire reprends des éléments d’œuvres d’autres auteurs de S-F,dont HG Wells. Je l’avais présenté sur le blog : L’expédition HG Wells de Polly Shulman.

Cette lecture est ma participation au défi « Cette année, je lis des classiques -2018 » – lancé par les blogs Vivre Livre et  Délivrer des Livres.

Cette année je lis des classiques
Ma participation au challenge

Ma note : 8/10

Vous pouvez feuilleter ici le livre en format Poche – Folio, 320 pages – Edition 2005 (le même que l’on a à la maison)