Lafcadio, le lion qui visait juste

Shel Silverstein - Lafcadio - le lion qui visait juste
Lafcadio – le lion qui visait juste – Shel Silverstein

L’histoire :

***** (on n’a pas son nom) est un lion. Mais  ce lion a une particularité : il sait tirer au fusil. Voici son histoire…  Cela débute dans la jungle, le jour où des chasseurs arrivent. Boum ! Tous les lions se réveillent  se mettent à courir.  Tous, sauf un : c’est lui le héros de l’histoire. Il ne connaît pas les chasseurs. Mais il aime ce mot. Il l’aime tellement qu’il va voir les chasseurs. Lorsque qu’il voit les chasseurs, *****aime leur allure. Il va vers un chasseur. Mais le chasseur ne veut pas croire qu’il est gentil. Donc le lion le mange. Il ramasse le fusil (qu’il n’arrive pas à manger). A force d’entraînement,  un jour il parvient à tirer !!! Puis il s’entraîne, s’entraîne et s’entraîne encore. Et un jour, il rencontre un directeur de cirque, et au moment où le lion s’apprête à lui tirer dessus, le directeur de cirque lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie…

Mon avis sur Lafcadio, le lion qui visait juste :

Ce livre est d’un format particulier : il est à mi-chemin entre un album et un roman : il y a beaucoup de pages et des dessins en noir et blanc réalisés par l’auteur.

Voici d’ailleurs ce qu’on peut lire sur l’auteur de Lafcadio au dos du livre : Shel (ou Shelby) Silverstein : « Shel Silverstein est né en 1930 à Chicago et  mort en 1999. D’une créativité débordante, il a connu un vif succès comme auteur-illustrateur, dessinateur de presse, poète et compositeur ».

Je trouve que ce livre imagé est un peu drôle et un chouilla fantaisiste. Les dessins sont simplistes mais rigolos. Sinon je pense qu’il peut se lire à tous âges.

Shel (ou Shelby) Silverstein – Les Grandes Personnes – 112 pages – A partir de 3 ans

Ma note : 8/10

Darkwing – Le premier vol – Kenneth Oppel

Mon avis de jeune lecteur sur Darwing, de Kenneth Oppel - Le premier vol
Darwing, de Kenneth Oppel – Le premier vol

 L’histoire de Darkwing :

Dusk, héros de l’histoire, fils de chef et chiroptère bizarre (pour l’époque), vit tranquillement sur une île. Son rêve : voler. Un jour, alors qu’il essayait de voler, un saurien volant et mourant s’écrase à côté de lui. Plus tard, alors qu’une traque a été lancée pour voir s’il reste des sauriens, Dusk et sa sœur partent à leur poursuite. Soudain, alors qu’ils entendent un bruit, Dusk, par instinct, se met à battre des ailes… et il s’envole ! …

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre car trouver un roman parlant de chauve-souris ayant vécu il y a 65 millions d’années n’est pas commun .  Dusk n’est pas comme les autres car il a des épaules très musclées et moins de pelage qu’eux.  Dusk est une chauve-souris moderne alors que ses ancêtres sont incapables de voler et ne maîtrisent pas l’écholocation. L’autre chose que j’ai aimé dans ce livre, c’est que le héros est très différent des autres, c’est pourquoi au début, il ne vole qu’en cachette. Ce qui m’a fait rager : la fin est pleine de suspense…

Pour ceux qui ont lu et apprécié les romans Silverwing, Sunwing, Firewing, ce livre est du même auteur.

Ma note : 8/10

Bayard Jeunesse – Collection Estampille – 2009 – 530 pages – 8-12 ans 

 

 

Le Jardin de Max & Gardénia

Le Jardin de Max & Gardenia
Le Jardin de Max & Gardénia – Fred Bernard, François Roca – Ma première participation au Challenge « Je lis aussi des albums 2017 »

L’histoire du Jardin de Max & Gardénia :

Max, jeune  chat roux en quête d’aventures, et Gardénia, son amie souris de multiples fois grand-mère, vivent tranquillement dans une maison et dans un potager entouré d’un grand mur en pierres. Le mur est protégé par le C.N.D.M. (autrement dit Chat Noir du Mur). Un jour, Max et Gardénia vont discuter avec un sage crapaud  un peu fou, au sujet des bruits étranges qu’ils entendent derrière le mur depuis plusieurs nuits. La nuit suivante, ils voient le C.N.D.M. se battre avec d’inquiétantes formes poilues. La mère de Max, réveillée par ce raffut, sort de la maison et se fait enlever… C’est le début d’une enquête qui emmènera Max et Gardénia jusqu’au Manoir du Comte Jamay de Santroy…

Mon avis :

Cet Album de Fred Bernard et François Roca est plutôt un album pour les grands, à partir de 6 ou 7 ans environ. Il faut bien savoir lire, car le vocabulaire est riche et varié. Il y aussi des jeux des mots, d’ailleurs, regardez dans mon résumé de l’histoire… J’ai bien aimé cette aventure, et surtout les personnages, avec leur nom peu commun (comme le L.B.D.L. pour Lapin Blanc du Labyrinthe). Les illustrations sont grandes et bien faites, on dirait qu’elles sont à mi-chemin entre de la peinture et du crayon. Avec cette lecture, je participe au challenge « Je lis aussi des albums 2017« , comme je vous l’explique ici sur la page « Mes Projets ». Le thème de janvier est l’habitat.

Ma note : 7/10

Albin Michel Jeunesse, grand format, 45 pages – 2006

Vous pouvez aussi voir la couverture en cliquant sur ce lien, même si elle y est moins belle qu’en vrai.

Chat noir – La trilogie de Yann Darko

Mon avis de jeune lecteur sur Chat noir de Yann Darko
Chat noir – Yann Darko – Tome 1 : Le secret de la Tour Montfrayeur

L’histoire de Chat noir :

Chat noir est considéré comme un bandit et la prime pour sa capture permettrait à Sasha, le héros de l’histoire, de pouvoir épouser la belle Phélina. En effet il obtiendrait ainsi le titre de Baron, nécessaire pour épouser la belle. Une nuit, alors qu’il n’arrive pas à dormir, il aperçoit un bref instant Chat noir. Il décide alors de lui tendre une embuscade. Et cette embuscade réussit ! Mais lorsqu’il redescend, une surprise l’attend…

Mon avis sur la trilogie :

J’aime l’univers très différent ce livre (3 fois que je le dis mais c’est pas grave ;-). Cet univers est différent car il se passe au Moyen-Âge, mais il n’y a pas de chevaliers et les seules choses sorties du fantastique sont des rats obéissant à de la musique ou à des potions bizarres.

Ma note : 8/10

Trilogie – Yann Darko – Gallimard Jeunesse – 2013 – 250 pages par tome- à partir de 9 ans