Lafcadio, le lion qui visait juste

Shel Silverstein - Lafcadio - le lion qui visait juste
Lafcadio – le lion qui visait juste – Shel Silverstein

L’histoire :

***** (on n’a pas son nom) est un lion. Mais  ce lion a une particularité : il sait tirer au fusil. Voici son histoire…  Cela débute dans la jungle, le jour où des chasseurs arrivent. Boum ! Tous les lions se réveillent  se mettent à courir.  Tous, sauf un : c’est lui le héros de l’histoire. Il ne connaît pas les chasseurs. Mais il aime ce mot. Il l’aime tellement qu’il va voir les chasseurs. Lorsque qu’il voit les chasseurs, *****aime leur allure. Il va vers un chasseur. Mais le chasseur ne veut pas croire qu’il est gentil. Donc le lion le mange. Il ramasse le fusil (qu’il n’arrive pas à manger). A force d’entraînement,  un jour il parvient à tirer !!! Puis il s’entraîne, s’entraîne et s’entraîne encore. Et un jour, il rencontre un directeur de cirque, et au moment où le lion s’apprête à lui tirer dessus, le directeur de cirque lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie…

Mon avis sur Lafcadio, le lion qui visait juste :

Ce livre est d’un format particulier : il est à mi-chemin entre un album et un roman : il y a beaucoup de pages et des dessins en noir et blanc réalisés par l’auteur.

Voici d’ailleurs ce qu’on peut lire sur l’auteur de Lafcadio au dos du livre : Shel (ou Shelby) Silverstein : « Shel Silverstein est né en 1930 à Chicago et  mort en 1999. D’une créativité débordante, il a connu un vif succès comme auteur-illustrateur, dessinateur de presse, poète et compositeur ».

Je trouve que ce livre imagé est un peu drôle et un chouilla fantaisiste. Les dessins sont simplistes mais rigolos. Sinon je pense qu’il peut se lire à tous âges.

Shel (ou Shelby) Silverstein – Les Grandes Personnes – 112 pages – A partir de 3 ans

Ma note : 8/10

La Montagne de Jade – Tome 6 des Royaumes de Feu

Les Royaumes de Feu - Tome 6 : La Montagne de Jade
Le dernier tome de ma série préférée du moment : Les Royaumes de Feu – Tome 6 : La Montagne de Jade
Préambule

Attention risque de spoil ! Ne pas lire sauf si vous avez lu la première série en entier ! Mais je vous conseille de lire mon article sur le premier tome de la série 

L’histoire du tome 6 : La Montagne de Jade

Après avoir choisi leur nouvelle reine, les dragonnets du destin ont fondé l’école de la Montagne de Jade, où les étudiants, quelque soit leur âge, peuvent apprendre plein de choses. Les élèves sont répartis en équipaile de 7 dragons (un dragon de chaque espèce). Celle qui nous intéresse est celle de Jade, car elle comprend le personnage principal, Lune Claire. Cette aile de nuit a des pouvoirs : elle voit l’avenir et lit les pensées des autres. Mais un jour, elle visionne la Montagne de Jade qui s’écroule. Puis un dragon mystérieux entre en contact avec elle par la pensée. Ensuite survient une explosion en salle de cours. Et tout ça, ce n’est encore que le début…

Mon avis sur ce tome

Je trouve que l’auteur a trouvé une continuité parfaite pour l’histoire. Il nous révèle aussi quelques secrets : par exemple, les pouvoirs des ailes de nuit. Dans l’équipaile de Jade deux dragons ne feront pas partie de l’aventure car ils ont été tués ou ont rejoint leur pays. Les autres, c’est-à-dire : Lune clair (a.* de nuit) Triton (a. de mer) Qibli (a. de sable) kinkajou (a. de pluie) et Winter (a. de glace) constituent la nouvelle équipe de dragonnets devant sauver le monde. A ce jour c’est toujours ma série préférée, mais j’aimerais tellement que l’auteur écrive très vite, pour pouvoir les lire avec moins d’écart entre chaque. Maintenant il faut encore que j’attende septembre pour le tome 3

*a.= Aile

Ma note : 10/10

Les Royaumes de Feu – Tome 6 – Tui T. Sutherland – Gallimard Jeunesse –  Février 2017 – A partir de 9 ans – 395 pages

 

Darkwing – Le premier vol – Kenneth Oppel

Mon avis de jeune lecteur sur Darwing, de Kenneth Oppel - Le premier vol
Darwing, de Kenneth Oppel – Le premier vol

 L’histoire de Darkwing :

Dusk, héros de l’histoire, fils de chef et chiroptère bizarre (pour l’époque), vit tranquillement sur une île. Son rêve : voler. Un jour, alors qu’il essayait de voler, un saurien volant et mourant s’écrase à côté de lui. Plus tard, alors qu’une traque a été lancée pour voir s’il reste des sauriens, Dusk et sa sœur partent à leur poursuite. Soudain, alors qu’ils entendent un bruit, Dusk, par instinct, se met à battre des ailes… et il s’envole ! …

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre car trouver un roman parlant de chauve-souris ayant vécu il y a 65 millions d’années n’est pas commun .  Dusk n’est pas comme les autres car il a des épaules très musclées et moins de pelage qu’eux.  Dusk est une chauve-souris moderne alors que ses ancêtres sont incapables de voler et ne maîtrisent pas l’écholocation. L’autre chose que j’ai aimé dans ce livre, c’est que le héros est très différent des autres, c’est pourquoi au début, il ne vole qu’en cachette. Ce qui m’a fait rager : la fin est pleine de suspense…

Pour ceux qui ont lu et apprécié les romans Silverwing, Sunwing, Firewing, ce livre est du même auteur.

Ma note : 8/10

Bayard Jeunesse – Collection Estampille – 2009 – 530 pages – 8-12 ans 

 

 

Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

 L’histoire de Magisterium :

Un homme est en train de grimper une montagne. Cet homme n’est autre que le père du héros de l’histoire. Il entre dans une caverne. A l’intérieur, il ne reste (presque) que des morts. Seul un nouveau-né est encore en vie. A côté de lui, une inscription de la main de sa mère : » Tuez cet enfant« . Douze ans plus tard Cal (lum hunt) fait tout pour ignorer la magie qu’il a en lui, car il ne veut pas aller au Magisterium. Il fait donc exprès de perdre l’examen. Mais à la grande surprise de tout le monde, il est quand même sélectionné (il avait eu -10). Il va donc au Magisterium où des révélations à couper le souffle vont être dévoilées…

Mon avis :

Je viens d’emprunter ce livre à la bibliothèque. Je n’ai pu y trouver que le tome 1… J’attends avec impatience d’y emprunter les tomes 2 et 3 ! J’ai beaucoup aimé cette histoire à cause de son univers (combien de fois l’ai-je dit ?) fantastique (sens propre et sale) (non je blague, sens propre et figuré).  A part ça, j’aime la définition de « magie » dans ce livre. Je vous laisse la découvrir dans ce livre passionnant. Ce grimoire magique vous ensorcellera : vous serez obligé de le lire d’une traite jusqu’à la fin…

Ma note : 9/10

Pocket Jeunesse – Avril 2015 – 384 pages – à partir de 12 ans.

L’expédition HG Wells – Polly Shulman

L'expédition HG Wells
L’expédition HG Wells – Polly Shulman

 L’histoire de l’expédition HG Wells :

Alors qu’il travaillait dans sa chambre, Léo, jeune garçon surdoué, voit soudain apparaître un mini-lui. Et surtout ce mini-lui enlace par la taille une belle jeune fille, dont Léo tombe amoureux. Tous deux sont installés sur une sorte de fauteuil étrange. Son mini-lui, assurant qu’il vient de futur, demande à Léo de lire « La machine à remonter le temps » de HG Wells. Perturbé, Léo, interroge sa prof de sciences, pour savoir s’il est possible de créer une machine à remonter le temps. Celle-ci lui conseille de se rendre au Dépôt des objets enpruntables, où il rencontre Jaya, version humaine de la jeune fille vue sur le fauteuil ! Très vite, Léo se rend compte qu’il ne peut pas emprunter tous les objets, alors qu’il imagine que la machine à remonter le temps pourrait s’y trouver… Il va donc se faire engager au Dépôt, grâce à l’aide Jaya. Quelques jours après, il découvre enfin ce qu’il cherche, dans les objets laissés par HG Wells…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé l’univers de ce livre parce qu’il fait appel à beaucoup de machines de science fiction inventées par d’autres auteurs (comme l’épouvante de Jules Verne). Les allers-retours dans le passé et le futur rendent l’histoire vraiment palpitante. Ce livre suit La malédiction de Grimm, du même auteur et qui se passe avant. Mais on peut lire ses livres indépendamment. Il n’y a pas d’illustrations de dans, mais je trouve la couverture très réussie dans cette collection.

Ma note : 9/10

Bayard Jeunesse – Février 2015 – 384 pages – à partir de 12 ans.

 

 

Les Royaumes de Feu – Tui T. Sutherland

Les Royaumes de Feu - Tui T. Sutherland
Ma série préférée : Les Royaumes de Feu – Tui T. Sutherland – Tome 1 : La Prophétie

L’histoire des Royaumes de Feu :

L’histoire des Royaumes de Feu se passe dans un monde dominé par les dragons. Les humains sont appelés des « charognards », tandis que les dragons appartiennent à différentes familles, toutes désignées « ailes de… »
Cinq dragonneaux, Argil, Tsunami, Gloria, Comète et Sunny, les héros de l’histoire, sont chargés selon la prophétie d’arrêter la guerre qui sévit dans tout le royaume de Pyrrhia. Celle-ci dure depuis que la reine des ailes de sable, Oasis, est morte à cause d’un charognard. Les dragonneaux grandissent enfermés dans une caverne, ce qui leur évite d’être tués. Un jour, Argile et Tsunami (les 2 seuls dragonneaux à pouvoir rester longtemps sous l’eau) s’évadent par la rivière qui coule dans leur caverne, avec le projet de libérer ensuite les autres. Mais à peine sont ils sortis tous les cinq qu’ils se font capturer par des ailes du ciel…

Mon avis :

La manière de l’auteur pour écrire les livres de cette série est originale : elle ressemble beaucoup je trouve à celle de Rick Riordan dans Héros de l’Olympe, qui change de personnage à chaque chapitre. Dans les Royaumes de Feu, le héros de chaque tome est un personnage différent. Les Royaumes de Feu est la série que j’ai le plus aimée. C’est pourquoi j’attends avec impatience le tome 6 qui va paraître en février 2017 !

Ma note : 10/10

5 tomes déjà parus en 2015/2016 – Gallimard Jeunesse – Grand Format Littérature  – 400 pages – Pour enfants de 9 à 14 ans

Je profite de ce premier article de l’année sur le blog pour vous souhaiter à tous une très bonne année 2017, pleines de lectures passionnantes !!!

Chat noir – La trilogie de Yann Darko

Mon avis de jeune lecteur sur Chat noir de Yann Darko
Chat noir – Yann Darko – Tome 1 : Le secret de la Tour Montfrayeur

L’histoire de Chat noir :

Chat noir est considéré comme un bandit et la prime pour sa capture permettrait à Sasha, le héros de l’histoire, de pouvoir épouser la belle Phélina. En effet il obtiendrait ainsi le titre de Baron, nécessaire pour épouser la belle. Une nuit, alors qu’il n’arrive pas à dormir, il aperçoit un bref instant Chat noir. Il décide alors de lui tendre une embuscade. Et cette embuscade réussit ! Mais lorsqu’il redescend, une surprise l’attend…

Mon avis sur la trilogie :

J’aime l’univers très différent ce livre (3 fois que je le dis mais c’est pas grave ;-). Cet univers est différent car il se passe au Moyen-Âge, mais il n’y a pas de chevaliers et les seules choses sorties du fantastique sont des rats obéissant à de la musique ou à des potions bizarres.

Ma note : 8/10

Trilogie – Yann Darko – Gallimard Jeunesse – 2013 – 250 pages par tome- à partir de 9 ans

L’école des massacreurs de dragons- Kate McMullan

L'école des massacreurs de dragons
L’école des massacreurs de Dragons – Kate McMullan – Tomes 1 et 2 – Gallimard Jeunesse

 L’histoire :

C’est l’histoire de Wiglaf, un garçon trouillard et petit pour son âge, qui rêve de devenir un héros. Un jour d’hiver, sa famille (tant bien que mal) accepte d’héberger un ménestrel. Celui-ci, avant de partir, promet à Wiglaf un grand destin de héros. Le jour suivant tout la famille se rend auprès de l’Arbre aux Nouvelles. Ils y trouvent un prospectus pour l’école des massacreurs de dragons, où son père accepte d’inscrire Wiglaf. C’est ainsi pour Wiglaf le début d’une aventure drôle et étonnante qui se poursuit tout au long des 20 histoires de la série.

Mon avis :

Ce livre est plein de surprises. L’univers semble d’abord un peu classique (les dragons, les chevaliers, lancelot…) mais en fait ce n’est pas du tout ce que l’on croit ! Il y a, par exemple, des sorciers loufoques ou bien des manières bizarres et très drôles de vaincre des dragons. Bref, un univers étonnant et plein d’humour.

Ma note : 8/10

J’ai choisi de vous présenter cette collection en version brochée chez Gallimard Jeunesse (grand format littérature-romans cadet), car chacun des 2 premiers tomes contient 3 histoires (les suivants ne sont pas encore parus). Cette édition contient aussi des dessins en noir et blanc dans le texte.

Tome 1 – Editions Gallimard Jeunesse, 2014 – 288 pages – à partir de 8 ans

Tome 2 – Editions Gallimard Jeunesse, 2015 – 304 p – à partir de 8 ans

Sinon la série existe aussi en version poche, chez Folio Cadet (un seul épisode par livre de poche dans cette collection).

 

Mignus Wisard tome 1 – Ian Ogilvy et Eric Heliot

Mignus Wisard tome 1
Mon avis de jeune lecteur sur Mignus Wisard tome 1 – Ian Ogilvy et Eric Heliot – Mignus Wisard et le Secret de la Maison Tramblebone

L’histoire :

C’est l’histoire d’un petit garçon, Mignus Wisard, forcé de vivre avec son tuteur, Basile Tramblebone. Basile est un horrible personnage, mais qui a un jeu de train incroyable. Sauf que Mignus n’a que le droit de le regarder faire. Un jour, pour pouvoir y jouer, il fait croire à Basile qu’on l’avait appelé pour régler quelquechose. Cela marche et Basile part. Mignus commence à jouer mais Basile revient et décide de le punir…

Mon avis :

Ce livre est original parce qu’il contient dans le texte des illustrations en noir et blanc réalisées par Eric Heliot. L’univers de sorcellerie inventé par Ian Ogilvy est lui aussi assez original et vraiment différent de celui de Harry Potter, même s’il y a des points communs (un orphelin, qui a hérité d’une fortune mais ne le sait pas encore…) La série est pleine de suspens et se lit très vite.

La série Mignus Wisard est en 3 tomes, elle plus facile à lire que Harry Potter, car ici tous les tomes sont pour les enfants à partir de 8-9 ans.

Ma note : 8/10

Editions Bayer Jeunesse, 2008 – 210 pages – à partir de 9 ans