Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

Magisterium, de Holly Black et Cassandra Clare – Tome 1- L’Epreuve de Fer

 L’histoire de Magisterium :

Un homme est en train de grimper une montagne. Cet homme n’est autre que le père du héros de l’histoire. Il entre dans une caverne. A l’intérieur, il ne reste (presque) que des morts. Seul un nouveau-né est encore en vie. A côté de lui, une inscription de la main de sa mère : » Tuez cet enfant« . Douze ans plus tard Cal (lum hunt) fait tout pour ignorer la magie qu’il a en lui, car il ne veut pas aller au Magisterium. Il fait donc exprès de perdre l’examen. Mais à la grande surprise de tout le monde, il est quand même sélectionné (il avait eu -10). Il va donc au Magisterium où des révélations à couper le souffle vont être dévoilées…

Mon avis :

Je viens d’emprunter ce livre à la bibliothèque. Je n’ai pu y trouver que le tome 1… J’attends avec impatience d’y emprunter les tomes 2 et 3 ! J’ai beaucoup aimé cette histoire à cause de son univers (combien de fois l’ai-je dit ?) fantastique (sens propre et sale) (non je blague, sens propre et figuré).  A part ça, j’aime la définition de « magie » dans ce livre. Je vous laisse la découvrir dans ce livre passionnant. Ce grimoire magique vous ensorcellera : vous serez obligé de le lire d’une traite jusqu’à la fin…

Ma note : 9/10

Pocket Jeunesse – Avril 2015 – 384 pages – à partir de 12 ans.

Mignus Wisard tome 1 – Ian Ogilvy et Eric Heliot

Mignus Wisard tome 1
Mon avis de jeune lecteur sur Mignus Wisard tome 1 – Ian Ogilvy et Eric Heliot – Mignus Wisard et le Secret de la Maison Tramblebone

L’histoire :

C’est l’histoire d’un petit garçon, Mignus Wisard, forcé de vivre avec son tuteur, Basile Tramblebone. Basile est un horrible personnage, mais qui a un jeu de train incroyable. Sauf que Mignus n’a que le droit de le regarder faire. Un jour, pour pouvoir y jouer, il fait croire à Basile qu’on l’avait appelé pour régler quelquechose. Cela marche et Basile part. Mignus commence à jouer mais Basile revient et décide de le punir…

Mon avis :

Ce livre est original parce qu’il contient dans le texte des illustrations en noir et blanc réalisées par Eric Heliot. L’univers de sorcellerie inventé par Ian Ogilvy est lui aussi assez original et vraiment différent de celui de Harry Potter, même s’il y a des points communs (un orphelin, qui a hérité d’une fortune mais ne le sait pas encore…) La série est pleine de suspens et se lit très vite.

La série Mignus Wisard est en 3 tomes, elle plus facile à lire que Harry Potter, car ici tous les tomes sont pour les enfants à partir de 8-9 ans.

Ma note : 8/10

Editions Bayer Jeunesse, 2008 – 210 pages – à partir de 9 ans